Afin de réaliser des statistiques de visites et d'améliorer l'expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à une solution utilisant la technologie des cookies.

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies de mesure d'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

We use cookie technology to measure our online audience in order to compile statistics on website visits and improve the browsing experience for our website's users. 
By using our website, you consent to the use of cookies for audience measurements. Click here for more information on cookies and how to set your preferences

Communiqués de presse

Retour

Paris, le 28 mars 2017

Droit de réponse du groupe Lagardère

Suite à la publication en ligne d'un article intitulé « Lagardère cherche un partenaire pour ses boutiques Relay » sur le site : http://bfmbusiness.bfmtv.com en date du 28 mars 2017, il semblerait que l'ensemble de ces fausses informations ait eu un impact direct sur le cours de l'action Lagardère.

Par conséquent, le groupe Lagardère tient à apporter les précisions suivantes :
  • Il est faux d'affirmer que « le groupe Lagardère cherche un partenaire pour ses boutiques Relay ».
  • Il est faux de soutenir que « Le groupe réfléchit à ouvrir le capital de sa branche de distribution (Lagardère Travel Retail). Une contrainte imposée par le lourd endettement d'Arnaud Lagardère ».
  • Il est faux de prétendre que « le groupe Lagardère verse tous les ans 170 millions d'euros de dividendes aux actionnaires dont Arnaud [Lagardère] est le premier bénéficiaire ».
  • Il est faux de dire que « Les bénéfices sont toujours insuffisants pour payer les dividendes. Sauf en 2016 quand ils ont atteint 175 millions d'euros. Du coup, Arnaud Lagardère endette son groupe familial pour continuer à les verser. »
  • Il est faux d'affirmer que « Les bénéfices sont toujours insuffisants pour payer les dividendes ».
  • Il est faux de laisser entendre que M. Arnaud Lagardère gère le groupe éponyme dans un intérêt personnel. Il suffit pour s'en convaincre de vérifier les majorités avec lesquelles sont adoptées les résolutions présentées à l'Assemblée Générale des actionnaires de Lagardère.
  • Il est faux de laisser croire selon une source anonyme qu' « Il [Lagardère] est prêt à vendre jusqu'à 49 % à un partenaire, ... La direction y est très favorable ».


Le groupe Lagardère affirme qu'il n'y a à ce jour aucune acquisition transformatrice, et de fait aucun projet concret d'ouverture du capital de sa filiale Lagardère Travel Retail.

Par conséquent, le groupe Lagardère a demandé à ses avocats d'engager toutes les procédures judiciaires nécessaires afin de faire cesser ces troubles.

Contacts Presse


Contact Relations Investisseurs

Le groupe Lagardère est un des leaders mondiaux de l'édition, la production, la diffusion et la distribution de contenus dont les marques fortes génèrent et rencontrent des audiences qualifiées grâce à ses réseaux virtuels et physiques.
Il se structure autour de quatre métiers : Livre et Livre numérique ; Travel Retail ; Presse, Audiovisuel, Digital et Régie publicitaire ; Sports et Entertainment.
Le marché de référence du titre Lagardère est Euronext Paris.
www.lagardere.com